Inevidence logo

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Inevidence News & Thoughts


Impact sur la marque Peugeot de l'annonce de transfert de contrôle de PSA à GM (Cas métier d'application de la plateforme d'e-reputation d'Inevidence)
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Vendredi, 28 Juin 2013 08:33
évènement

 

Comment la marque Peugeot est elle impactée sur les réseaux sociaux suite à l'annonce hier, par la famille Peugeot, de son intention de céder le contrôle du Groupe PSA Peugeot Citroën à GM, et comment les managers de la marque peuvent-ils interagir avec les e-influenceurs pour gérer au mieux cet impact.

Un cas métier d'utilisation de la plateforme Inevidence "Digital Image Strategy" en pleine actualité décrit en vidéo ici.

 
Campagne présidentielle 2012 - Nos analyses à J-4 du 2nd tour
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Mercredi, 02 Mai 2012 12:56
évènement

(les graphes sont issus de notre espace dédié à la campagne présidentielle française 2012 à la date d'aujourd'hui Mercredi 2 mai 2012)

Activité

L’activité sur TWITTER la semaine passée a poursuivi sa hausse pour atteindre plus de 600 000 tweets qui citaient au moins un des deux candidats au second tour.

En ce qui concerne FACEBOOK, excepté un pic le jour du vote du 22 avril, les "publications" se sont nettement réduites depuis. Ceci traduit un intérêt ponctuel des utilisateurs de Facebook vis à vis de l'élection présidentielle, à la différence de ceux de TWITTER qui "bruissent" fortement à chaque évènement clé de la campagne.

Visibilité des candidats au second tour

Visibilité quasi-égale sur FACEBOOK excepté le soir du vote avec une forte prédominance de F. Hollande. Pour TWITTER, N.  Sarkozy est toujours le candidat le plus cité dans les tweets et ce depuis le début de la campagne. Si l'on constate une décroissance nette des citations sur FACEBOOK, on observe en revanche une forte mobilisation des utilisateurs de TWITTER en regard des deux candidats avec un haut niveau de tweets qui dépassent régulièrement les 50 000 par jour pour le candidat N. Sarkozy.

Sentiments associés

Notre analyseur temps réel de sentiment envers les deux candidats a continué à donner F. Hollande comme candidat préféré dans les tweets (meilleur rapport de sentiments positifs/négatifs) en moyenne sur les 10 derniers jours. Le jour du vote, on a pu observer une quasi-égalité des deux candidats, mais depuis ce jour et plus particulièrement ces trois derniers, les deux courbes se différencient nettement en faveur de F. Hollande. Le candidat N. Sarkozy quant à lui suit une décroissance forte depuis le 29 mars.

Intentions de vote

Deux changements notables se sont opérés depuis les 15 derniers jours. La prédominance des intentions de vote pour F. Hollande s'est inversée deux jours après le premier tour au profit de N. Sarkozy et ce pendant quatre jours consécutifs. Les supporters de ce dernier ont vraisemblablement réagi fortement au vu des résultats du 1er tour. Depuis dimanche 29 mars, F. Hollande a repris la tête des intentions de vote exprimées dans les Tweets pour atteindre aujourd'hui un pourcentage de 57% contre 43% pour N. Sarkozy des intentions comme représenté sur le graphe ci-dessous.

A bien noter que ces évaluations de vote sont celles exprimées sur Twitter et ne représentent donc pas l'ensemble de l'électorat (on constate actuellement une différence de 4pt avec les sondages d'opinion récents qui donnent 53% pour le candidat entrant).

Aller plus loin


Voir nos analyses temps réel dans notre espace dédié , dans notre espace dédié

Suivre nos commentaires sur Twitter, @PhilBonny

 
Campagne présidentielle 2012 - Twitter Estimation de vote à J-2 du premier tour
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Vendredi, 20 Avril 2012 11:25
évènement

Si Twitter était représentatif de l'électorat français, voici ce que seraient les résultats du premier tour après demain (réalisé par nos analyseurs sémantiques temps réel : ici à 12h00 ce jour, voir la page dédiée sur notre site). On verra donc Dimanche soir quel est le biais de cette source pour l'élection présidentielle. Ceci sera d'ailleurs utile pour la suite de nos analyses pour le second tour.

On peut d'ores et déjà cependant effectuer des comparaisons avec les principaux sondages publiés récemment. Premièrement, ces estimations sont très proches de ces derniers pour ce qui est des deux "favoris" avec un écart faible de 1 à 2% observé entre Sarkozy et Hollande et des niveaux d'intention de vote autour de 26-28%, ainsi que pour les "petits" candidats crédités de l'ordre de 1%. Deuxièmement, c'est pour les candidats "intermédiaires" qu'il y a les plus grandes différences J.L. Melanchon et E. Joly ont ici +4% d'écart avec les sondages et inversement -4% pour Lepen et Bayrou.

Que peut-on en conclure aujourd'hui ? Soit Twitter comporte en effet un biais que l'on pourrait expliquer par l'age(plutôt jeune), la localisation (plutôt urbaine) et l'activité (plutôt intellectuelle) des auteurs de Tweets, soit ... les autres méthodes de sondage ont leur propre biais. On en saura plus dans deux jours.

 
Campagne présidentielle 2012 - Semaine du 9 au 15 avril
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Lundi, 16 Avril 2012 11:23
évènement

Faits marquants

L’activité sur Twitter la semaine passée a été en forte hausse de + de 30% en frôlant la barre du demi million de tweets citant un candidat pour atteindre 480 000 posts.

La visibilité des candidats a suivi peu ou prou celle des intentions de vote au 1er tour dans les sondages avec une majorité forte et stable de citations des deux favoris N. Sarkozy et F. Hollande.

Concernant le ressenti envers les candidats, notre analyseur de sentiment (voir notre service d'e-reputation) met en évidence deux changements notables sur la période : premièrement, une croissance forte du ressenti positif envers F. Bayrou qui dépasse très légèrement J.L. Melanchon et prend la tête de notre classement, deuxièmement la chute d’affect positif d’E. Joly cette semaine qui rétrograde de la première place à la quatrième de notre classement.

Enfin, notre extracteur d’intentions de vote exprimées dans les tweets confère toujours à J. L. Mélenchon le statut de premier générateur d’intention de vote sur Twitter, F Bayrou n’a pas transformé sa cote d’affect positif cette semaine en intentions de vote et est resté à la cinquième place. Dans le même temps, on remarquera une baisse notable d’intentions de vote pour F. Hollande même s’il garde la seconde place de ce classement.

Plus de détails, voir nos analyses temps réel dans notre espace dédié

 
Inevidence à l'école Centrale de Paris
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Mardi, 20 Décembre 2011 08:53
évènement

Nous sommes intervenus à l'école centrale de Paris dans le cadre des sessions d'Executive Education. C'est suite à la demande de notre partenaire, la société ARDANS, que j'ai repris le cours sur la veille technologique pour les Architectes Systèmes qu'effectuait Patrice Quencez jusqu'alors.

J'ai découvert lors de ce cours au combien la nécessité d'architectes et d'urbanistes des SI est devenue clé dans les entreprises et au combien les principes des pères fondateurs de la veille collent à merveille pour éclairer et guider de telles démarches.

Souhaitant à ces nouveaux acteurs leviers de performance succès dans les entreprises.