Inevidence logo

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

De l'utilité ou de la nécessité d'externaliser toute ou partie de la veille
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Lundi, 20 Octobre 2008 18:00
évènement

Screenshot_video_rabat_mai2007_2 A l'occasion, de la mise en ligne de la verion filmée de la conférence à laquelle Inevidence participait, nous vous invitons à la regarder en cliquant sur le lien suivant issu du portail veille.ma (l'avant dernière vidéo est celle d'Inevidence) : vidéo_conférence_rabat. Nous étions invité à effectuer une conférence introductive sur les problématiques d'externalisation de la veille, lors de la conférence Veille et Text Mining, qui avait lieu à Rabat en mai 2007.

Le slides complets de la conférence sont par ailleurs disponibles ici.

Puisqu'il s'agit d'un sujet critique et récurrent dans les entreprises, revenons quelques instants sur les principes que nous avons présentés ce jour là : "Externaliser sa veille est un problème d’arbitrage : sur le caractère core-business ou non du processus concerné, sur ses capacités d’acquérir ou non la bonne dynamique d’adaptation au changement (mise en œuvre ou rupture), sur la temporalité des besoins ponctuels ou récurrents (coûts) et sur la maîtrise des processus que l’on souhaite ou non préserver en interne (risques). Ces arbitrages conditionnent le choix d’externaliser toute ou partie de sa veille par utilité (gain en «intelligence», optimisation des processus, logique exploratoire) ou par nécessité (rupture dans l’environnement). Après une présentation détaillée de ces quatre critères d’arbitrage, leur utilisation est présentée au travers de trois cas concrets : Gestion de Crise, Déploiement de la veille et Text Mining."

 

This content has been locked. You can no longer post any comment.