Inevidence logo

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Nouveau séminaire de veille et d’intelligence économique proposé par Inevidence
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Bonny
Jeudi, 02 Avril 2009 18:00
évènement

Couv_Seminaire_veille_juin09_petit Dans une période d'incertitude économique et financière telle que celle que nous connaissons aujourd'hui, la maitrise de l'information est indispensable pour éclairer la prise de décisions qui engagent le devenir de l'entreprise.

Comment mettre en place une démarche efficiente de veille et d'intelligence économique ?

Partant du principe que l'on ne peut pas tout surveiller simultanément, ni être partout à la fois pour réagir, la démarche classique recommande de focaliser les démarches sur des "axes de veille". Or, les effets de la mondialisation combinés au développement des technologies de l’information et de la communication demandent une vigilance sur l’ensemble de l’environnement des entreprises. Comment dans ce contexte, les entreprises peuvent-elles optimiser leur processus de veille ? Quels sont les facteurs ou leviers qui influent sur la performance de l’entreprise dans la surveillance de son environnement ?

Sur la base de notre expérience dans la mise en place de démarches et de processus de veille au sein d’entreprises de toutes tailles et dans des secteurs d’activités variées, Luc Grivel (Maître de conférences à Paris I) et moi-même avons développé une formation pratique orientée sur la mise en œuvre de telles démarches dans les entreprises ou organismes. Préalablement réalisée au sein de l’association ECRIN depuis plusieurs années, nous la proposons aujourd’hui sous un nouvel angle au sein du cabinet Inevidence.

Le programme se déroule sur deux journées. 

Le matin de la première journée donne le nécessaire background méthodologique à toute démarche de ce type. Un exposé du processus de veille et d’intelligence économique est présenté, de la définition des axes de veille à la diffusion des produits d’information et de leur évaluation.

L’après midi est consacré à la mise en œuvre. Parce qu’il n’y a pas qu’un seul mode d’organisation, mais plutôt un ensemble de leviers de performance qu’il faut actionner selon les objectifs et la culture de l’entreprise, nous présentons à nos auditeurs les différentes stratégies d’intelligence, leurs atouts et risques correspondants. Ensuite, parce que le lancement de telles démarches constitue une rupture avec les habitudes, souvent passives par rapport à l’information, nous exposons la nécessité de mettre en œuvre un management du changement pour développer un rapport plus actif des collaborateurs à l’information.

Le matin de la seconde journée est dédié aux outils. Après un panorama des offres et solutions utiles pour la veille et l’intelligence économique, ainsi qu’une présentation des tendances récentes dans ces domaines, nous abordons ensuite les bonnes pratiques dans le choix, l’intégration dans les démarches et le fameux ROI.

Enfin l’après midi de la seconde journée est consacrée à un atelier pratique. Les auditeurs abordent concrètement leur propre projet à travers une approche collective permettant de croiser les expériences et la culture de chacun. Le but étant de repartir avec leur propre feuille de route et de pouvoir lancer de premières actions dès leur retour dans l’entreprise.

Au-delà, c’est aussi pour les auditeurs l’opportunité de tisser leur réseau en dehors de l’entreprise, autre « best practices » d’une démarche d’intelligence.

Plus d'information > voir notre page dédiée sur le site d'Inevidence

Co-écrit avec Luc Grivel

 

This content has been locked. You can no longer post any comment.